fr nl en

Résultats et commentaires Tour de Flandre 2010

resultattoudeflandre2010
TOUR DE FLANDRE
31 janvier 2010

Participants :
CA (Luc)
Pineau
Valjavec
Dessel
Arrieta
Saxo-Bank (Nicolas)
Cancellara
Sorensen
B.Cooke
Breshel
MULTIGAZ (Charlie)
Gutierez
Rojas
Rubiano
Moreau
FRANCAISE DES JEUX (Christophe)
Guesdon
Geslin
Casar
Roux
ASTANA-Magnytour (Denis)
Tiralongo
Scarponi
O’Grady
Boasson Hagen

Top départ et nous quittons la Venise du nord (Bruges) pour une nouvelle édition du Ronde (Tour des Flandres).
Dés le premier kilomètre, Valjavec (Luc) du Crédit Agricole, s’en va tambour battant et prend rapidement 1’ d’avance au 30 km.
Derrière, Moreau (Charlie), puis Boasson Hagen (Denis) réagissent  et sont pointés à 30 sec.
Au km 50, le suédois revient sur Valjavec  et compte 10 sec d’avance sur Moreau, 40 sur Arrieta et 50 sur le peloton. Premier abandon, celui de Geslin.
Les trois premiers cités se regroupent et s’unissent, mais le peloton roule et se maintient à 40 sec  et 1 ‘ au km 70 km.
Boasson Hagen attaque seul au km 80. Ses deux compagnons d’échappés sont à 10 sec  et le peloton à 1’10.
Casar (Christophe) sort à son tour du peloton et rejoint seul  les 3 hommes de tête, car le suédois a été repris par ses anciens compagnons.
Mais le peloton roule vite et se trouve à peine à 10 sec  du groupe de tête au 100 km.
Abandon d’Arrieta, quand soudain, un verre de vin situé sur la table entre les deux plateaux, valdingue sur la mallette s’y trouvant aussi. Le tout étant du à l’excitation italienne de Milan-San Rémo,  qui  se courait juste à côté ;-)
Aux alentours de Zottegem, le groupe de tête (Valjavec,Boasson Hagen,Casar,Moreau) augmente l’écart, 20 sec, puis 30, puis 50 sec  au pied du Molenberg (km 140).
Dans la côte, Boasson Hagen attaque, Valjavec  est à 30 ses, les deux français à 40 sec et le peloton à 1’10. Sorensen abandonne. Le peloton roule à fond.
Dans la descente, le slovène et les deux français reviennent sur le suédois. Mais tous les quatre ne disposent  plus que de 10 sec d’avance sur le peloton.
Le regroupement général est inévitable et quand soudain à la sortie d’un virage, Boasson Hagen tombe et abandonne.
Profitant du relâchement  (momentané habituelle quand le peloton revient sur des échappés), Valjavec  repart de plus belle au 160 km et recreuse l’écart à 30 sec et à une minute  10 kilomètres  plus tard, pendant que  Moreau abandonne.

Dans l’Oude-Kwaremont suivi du Paterberg, l’écart augmente à 1’10 sur Rojas (Charlie) 1’30 sur Casar (Christophe) et Scarponi (Denis) et 1’50 sur le peloton.
Au km 190, le slovène s’envole….1’50 sur l’espagnol de Charlie et 2 ‘sur le peloton.
La messe semble dite.
Dans le Taaienberg, Scarponi sort du peloton et rejoint Rojas, mais les écarts ne changent  pas, si ce n’est que le peloton se trouve maintenant à 2’10. Valjavec (Luc) est impérial devant, alors que Roux abandonne.
Les grandes difficultés sont maintenant devant les coureurs, à savoir, le Berendries, le Volkenberg, le Tenbosse.
Valjavec  coince devant, la fatigue se faisant sentir bien évidement, Rojas le rejoint. Ils  sont deux désormais.  Mais derrière, c’est la bagarre et Baden Cooke (Nicolas) sort comme une fusée. Il revient à 40 ‘’  des 2 de tête et les rejoint au km 220.
Ils sont 3 devant (Valjavec, Rojas,Cooke) et à 1’40 Scarponi.
Km 230, les 3 comptent  1’ sur……O’Grady (Denis),  auteur d’une sortie ultra dynamique du peloton et qui fonce. Le peloton est à 30 sec  derrière lui. Rien n’est encore fait.
Vers Geraardsbergen, les 3 de tête maintiennent l’écart à 1’20.
Dans le Bosberg, c’est le moment judicieux qu’à choisi Baden Cooke pour faire son numéro. Un superbe démarrage et le voici avec 1’ d’avance. Il arrive vite aux portes de Ninove et s’offre par la même une superbe victoire grâce à son manager Nicolas. Super. Bravo.
Derrière, l’on se regarde tellement que  l’australien de Denis (O’Grady) revient  in-extremis sur les deux échappés pour le podium.
Surpris par le retour de celui-ci, les deux, se neutralisant pour le sprint, n’ont pu empêcher O’Grady de prendre la deuxième marche du podium devant l’espagnol.  Le valeureux Valjavec, au avant poste durant toute la journée, échouant à la plus mauvaise place au grand dam de Luc (bravo néanmoins à lui).

CLASSEMENT FINAL :

1. Baden COOKE (Nicolas) Saxo-Bank

2. O'Grady (Denis) Astana à 1'
3.Rojas (Charlie) Multigas

4.Valjavec (Luc) C.A
5.Breschel (Nicolas) Saxo-Bank à 1'40
6.Scarponi à 1'50
7.Gutierez
8. Pineau
9.Casar
10.Cancellara
11.Guesdon à 2'10
12.Tiralongo à 2'30
13.Dessel à 3'50
Rubiano à 5'10

Merci à tous.
Denis


 
Panier
votre panier contient 0 article
Prix total: 0.00 €
Espace Membre
Email:

Mot de passe
Tour de France 2018
             C’est ...

Dauphiné libéré et 4 jours de Dunkerque 2018
Dernier rendez-vous ce samedi 21 juillet en cette fête national avant...