fr nl en

Les news de Magny Tour

GIRO 2018

Le premier grand tour de la saison à savoir le GIRO se déroule cette fois chez Florence et Jean-Christophe en ce lundi de Pentecôte 21 mai 2018 dès 8 h le matin pour 10 étapes.

  

D’emblé, je leur adresse un grand merci.

  

C’est un succès de participation avec 9 managers, soit presque le maximum possible de 10 :

Jean-Christophe, Frans, Olivier H, Allan, Daniel, Nicolas, Grégory, Luc et moi-même.

 

 Malgré la brocante locale qui oblige nos participants à se parquer plus ou moins loin de l’adresse du jour, nous prenons un bon petit déjeuner ensemble. C’est finalement à 9 h précise que la grande bataille commence sur les routes de la grande botte italienne mais qui commence cette année en Israël à Jérusalem.


Cette première étape inspire beaucoup notre Frans ;-)

Et c’est parti

ET 1

  

Objectif atteint pour Frans Bravo à lui

  

Wellens perd déjà des plumes


 ET 2

  

Le champion du monde Coledan se montre. Bravo Allan

  

 


ET 3

  

Les « bleus » outsiders piègent les leaders, notamment Atapuma qui s’impose. Bravo Luc

  

Mauvaise nouvelle pour les EF d’Olivier avec l’abandon de Modolo.

 


ET 4

  


Décidément les managers ne semblent pas assez protéger leurs coureurs, c’est Wellens, suivi de Benett qui abandonnent. Frans s’impose au sommet.

  

Bravo pour sa deuxième victoire.

 


ET 5

   

Les abandons se suivent avec cette fois ceux de Coledan et Olivier (Lotto-Jumbo).

  

Malgré le tracé sélectif, c’est un sprint que je remporte.


 A la moitié du Giro, plus de la moitié des managers présents sont déjà réduit à deux coureurs seulement alors que s’annonce une deuxième partie hyper difficile.

  

Après un très bon lunch au jardin sous un beau soleil,

  

  

nous  voici  à la 6 ET  CLM de 34 km

  

ou l’on voit un Nicolas impérial avec Kamna. Bravo à lui

  


ET 7

  

Les Sunweb entament une « remontada » au maillot vert avec Matthews face à un Frans amorphe. L’équipe enchaîne avec une nouvelle victoire au sprint.

  

Bravo Nico ;-)

 


ET 8 (départ réel à 16 h 53)

 

C’est Allan avec Pantano qui déclenche la première salve en haut de la première des trois montées finales. Bravo.

  

Pendant ce temps, le manager des Lotto-Soudal ne peut s’empêcher de « râler » toute la journée concernant les « 1 », et à chaque jet de dé pas favorable, ce qui n’est pas du tout agréable pour les autres participants (un parfum de Carignan que nous aimerions ne plus revivre).

 

D’ailleurs voici un tableau des  abandons :


Les Lotto-Soudal sont très loin d’être les plus malchanceux ;-)

avec 5 grandes victoires déjà en 2018 :

Tirreno-Adriatico, Tour de Catalogne,

Paris-Roubaix, A travers la Flandre et Liège-Bastogne

 

Voici les  plus malchanceux 2018 à ce jour :

1. François (AG2R) 100 % (9 courses : 9 abandons)

2. Allan (Trek) 57 %

3. Dylan (Movistar) 50 %

4. Victor (Etixx-Quick-Step) 47 %

5. Pascal (Wanty-Goubert) 33 %

6. Delphine (BMC) 33 %

7. Daniel (Cofidis) 31%

8. Fabienne (Alpecin) 23 %

9. Olivier H (EF Education) 20 %

10. Denis (SKY) 19 %

11. Grégory (Lotto-Soudal) 14 %

12. Jean-Christophe (Bora-Hansghobe) 10 %

13. Frans (Lotto-Jumbo) 9 %

14. Luc (UAE Emirates) 7 %

15. Christophe (Bahrein) 7 %

16. Nicolas (Sunweb) 4 %

En voici les détails :

(tableau)

 

Après l’annonce de la composition de l’équipe Belge de foot pour le mondial en Russie qui engendre palabres et palabres (Naingolan ou pas, fédération etc..),  je rappelle que nous sommes en train de jouer le Giro.

Antoine de retour d'Afrique du Sud vient nous encourager :-) 

  

Pour l’anecdote :

Lors de la course, le maillot rose de Buchmann  des Bora-Hansghrobe (Jean-Christophe) effectue un rattrapage sur les échappés. Je dis « Beau rattrapage…Bora... ttrapage » et je répète bora etc… ! Allan me regarde et dis « oui, on a compris, c’est nul comme jeu de mot », je sais, mais j’en rigole J

  


ET 9

  

Effectivement, les deux dernières étapes s’annoncent très difficiles. Le manque d’équipiers pour plus de la moitié des équipes s’avère un très sérieux handicap. Ce sont mes SKY au grand complet avec un excellent Wisniowski  qui emmène sur un plateau d’argent un Froome des grands jours laissant Kwiatowski, tel un leurre aux yeux des autres J

Chez les Bora, le choix est draconien entre le leader Majka pointé à 3’ au classement et le maillot rose de Buchman. Le choix a été fait car le premier cité abandonne avant la montée de Sestrière.

  

Belle victoire de l’équipe SKY (dopé à la Leffe ;-)

 


ET 10

  

Indécision pour la « der des der ». Cela se jouera à la pédale en haut du Bardonecchhhia à 1908 m d’altitude entre Buchmann (Bora de Jean-Christophe) et Atapuma (UAE Emirates de Luc) séparé seulement de 5 petites secondes. La tension est à son comble. L’un est tout seul, l’autre à 3.

Ils se surveillent, mais les Trek, Lotto-Soudal, et SKY attaquent à tous va.

Le final hyper dur ne laisse guère de chance aux acteurs courageux, tel Buchmann et Atapuma d’autant plus que les TREK (Allan) font le forcing dans le final en compagnie d’un bon Campenaert et d’un Froome très vigilant.

  

Belle victoire d’Allan. Bravo


 

Indécision quant au résultat. « Ex-eaquo aux temps »  déclare le speaker entre Atapuma et Froome.

 

Tout le monde attend le calcul aux points et c’est finalement Christopher Froome qui s’impose 24 à 13 points devant Atapuma (Luc). Mollema (Allan) complétant le podium en prenant également le maillot à pois rouge. Matthews (Nicolas) s’adjugeant le maillot vert.

  

Bravo à tous.

   

Alors que Froome avait 8 minutes de retard après la 6 ème étape, il s’impose, certes aux points, face à notre valeureux Luc, pour la deuxième fois sur l’épreuve italienne. C’est un Beau rattrapage…Bora.. ttrapage J ;-)

  

Ce fut un super tour (avec pour moi, un quatrième succès)

et une très belle bagarre !

  


Encore un grand merci à tous et à nos hôtes.

Merci Florence et Jean-Christophe

 


@+

 

Denis 

 


Panier
votre panier contient 0 article
Prix total: 0.00 €
Espace Membre
Email:

Mot de passe
Tour de France 2018
             C’est ...

Dauphiné libéré et 4 jours de Dunkerque 2018
Dernier rendez-vous ce samedi 21 juillet en cette fête national avant...